L'Hypnose Ericksonienne. 

 

 A la différence de l'hypnose traditionnelle, très directive, qui repose sur des suggestions directes, l'hypnose éricksonienne est issue de la pratique de Milton Erickson *. Elle "induit" un état modifié de conscience (entre veille et sommeil) qui permet d'accéder à l'inconscient. D'après Erickson, celui-ci est un réservoir d'expériences et de sagesse qui peut constituer un terreau fertile en solutions potentielles pour nos problèmes. Il contient toutes les ressources de la personne. Le langage hypnotique agit en profondeur, comme un stimulus, et court-circuite le mental.

Chacun s’est déjà senti absorbé par la lecture d’un livre, par un bon film…et a donc expérimenté au quotidien ces états modifiés de conscience. L’hypnose thérapeutique consiste à reproduire intentionnellement cet état et à l’approfondir (on parle de transe hypnotique).

Depuis la seconde moitié des années 90, cet état a été identifié et caractérisé en imagerie cérébrale (IRM fonctionnelle et PET-Scan), attestant ainsi de son existence réelle. Scientifiquement, on peut maintenant affirmer que l’état hypnotique est une réalité.

L’état hypnotique étant la reproduction d’un état naturel et spontané, tout le monde peut y avoir accès, mais pas forcément de la même façon. Certains auront besoin de plus de temps.

Par contre, l’apprentissage de la méthode et sa répétition régulière permettent à chacun de pouvoir entrer avec de plus en plus d’aisance et de rapidité en hypnose : comme pour un sport, plus on s’exerce et plus on progresse !

L'hypnose éricksonienne a pour but d'amener conscient et inconscient à travailler ensemble pour déclencher les changements utiles à la résolution du problème, à l’atteinte de l’objectif de la personne. Le thérapeute agit en tant que guide.

L’approche éricksonienne a bien sûr depuis les années 50 continué d’évoluer pour s’adapter à l’époque actuelle.

L’hypnose thérapeutique comme son nom l’indique n’est pas de l’hypnose de scène. Le consultant garde son libre arbitre, entend la voix du thérapeute et peut intervenir à tout moment. 

Pour Jean Godin (1991) C’est un mode de fonctionnement psychologique dans lequel un sujet, grâce à l’intervention d’une autre personne, parvient à faire abstraction de la réalité environnante, tout en restant en relation avec l’accompagnateur. Ce ”débranchement de la réaction d’orientation à la réalité extérieure”, qui suppose un certain lâcher-prise, équivaut à une façon originale de fonctionner à laquelle on se réfère comme à un état. Ce mode de fonctionnement particulier fait apparaître des possibilités nouvelles : par exemple des possibilités supplémentaires d’action de l’esprit sur le corps, ou de travail psychologique à un niveau inconscient.

*Milton H.R. Erickson (1901-1980), psychiatre américain reconnu, a fait école dans le monde entier grâce à sa pratique originale de l'hypnose. Dyslexique, daltonien et handicapé, Erickson développe un extraordinaire sens de l'observation et découvre l'hypnose au cours de ses études de médecine. Ses travaux sur la modification des états de conscience et la communication hypnotique bouleversent les conceptions classiques.